Bibliothèque : livres pour apprendre le japonais

Livres pour apprendre le japonais

Livres pour apprendre le japonais

Sur cette page, vous trouverez plusieurs manuels/livres de japonais. Aujourd’hui, il y a beaucoup de sites et d’applications pour apprendre le japonais parmi lesquels on peut trouver quelques-uns d’utile. Mais, au point de vue de rapidité et de l’efficacité de l’apprentissage, on dirait que les livres ont toujours plus d’avantages car ce sont des outils que les spécialistes ont fait avec la mûre réflexion, ils nous montrent un échelon à monter de manière que nous ne perdions pas facilement dans nos études.

Cependant, le choix d’un livre doit se faire avec toute prudence. Il faudrait connaître la caractéristique des livres y compris leurs avantages et leurs inconvénients, il se peut que même des livres très appréciés ne vous conviennent pas à moins que le livre ait ce qu’il vous faille. Ce qui est compte, c’est d’en choisir un qui va bien avec votre objectif et avec lequel vous y arriver au plus vite.

Manuel pour s’initier à la langue japonaise

Démarrez le japonais

C’est un petit livre d’initiation bien fait. Il se compose d’une vingtaine de chapitres. Dans un petit chapitre de deux pages, nous trouverons le vocabulaire, quelques phrases, de petits exercices d’écriture ainsi que des explications sur la culture japonaise et tout cela concerne le thème. Les pages tout en couleur avec beaucoup de photos stimulent l’intérêt. Le livre devrait être utile pour approfondir la connaissance lexicale et culturelle. En revanche, faute de point de vue grammatical, le livre ne nous servira presque pas à pouvoir communiquer en japonais.

NIHONGO Breakthrough

C’est bien !

« Nihongo Break through » est le manuel pour ceux qui veulent communiquer en japonais au plutôt que possible. Les deux parties que ce livre propose vous permet de communiquer en japonais en 30 h : la première partie « Survival » a pour but de pouvoir se débrouiller dans des situations que nous rencontrons dans la vie au Japon (resto, shopping etc.), l’autre « Ice breaking » est pour parler avec les Japonais de choses simples. Et comme les phrases et les mots sont écrites en alphabet(rôma-ji), vous pouvez commencer à étudier sans savoir l’écriture japonaise (Pas besoin de lire les hiragana ni les katakana). Un CD et les corrigés inclus.

Bof / Ce n’est pas bien

Le livre est destiné aux anglophones, alors si vous ne savez pas très bien l’anglais, les traductions et les explications de grammaire tout en anglais pourrait être gênantes. Côté contenu, sachez qu’il est le manuel de l’introduction qui donne la priorité en communication à l’oral de sorte qu’il est naturel qu’il n’accorde pas vraiment l’importance à lire et à écrire le japonais. Si vous souhaitez apprendre tous les aspects de la langue, ce livre seul ne vous suffirait pas pour atteindre votre objectif.

Manuel de japonais pour le niveau débutant (JLPT N5)

Minna no nihongo vol.1  (みんなの日本語 初級Ⅰ)

C’est bien !

Le fameux « Minna no nihongo » est le manuel de japonais le plus utilisé dans le monde. Il comprend exhaustivement la grammaire et le vocabulaire et si vous voulez obtenir une base solide et monter des échelons vers le haut, ce livre vous montrera la procédure à suivre. Outre les riches exercices de ce livre, vous trouverez beaucoup de cahiers d’exercices qui sont associés à ce livre et qui vous permettront de compléter des points faibles comme la grammaire, la compréhension orale, les kanji etc. Les corrigés et le CD inclus.

Bof / Ce n’est pas bien

Le livre est plutôt pour ceux qui apprennent avec un professeur. Comme il manque des explications des points grammaticaux et lexicaux, si vous apprenez le japonais tout seul avec ce livre, le livre de « Traduction et Notes grammaticales » serait nécessaire. Aussi, faute d’aide alphabétique pour l’écriture japonaise, il faut connaître les hiragana et les katakana pour étudier avec ce livre. Si vous ne pouvez pas investir beaucoup de temps dans le japonais, il ne sera pas le choix idéal.

Minna no nihongo vol.1 Traduction et Notes grammaticales, version française (みんなの日本語 初級Ⅰ 翻訳・文法解説 フランス語版)

C’est un livre de traduction de « Minna no nihongo vol.1 ». Il contient la traduction en français des phrases, de tous les mots et les explications de la grammaire. Les notes grammaticales sont très utiles pour comprendre décemment la grammaire japonaise. Les diverses listes à la fin de ce livre sont aussi assez pratiques.

Marugoto : Japanese Language and Culture Starter A1 RIKAI (まるごと 日本のことばと文化 A1 りかい)

C’est bien !

La première édition a été publiée en 2013 par Japan Foundation, « Marugoto » est un nouveau manuel qui est différent des autres : la taille plus grande mais moins épaisse, toutes les pages en couleur. Au niveau des contenus, le livre est fait pour qu’on puisse réaliser diverses choses en japonais, mais pas simplement pour accumuler des connaissances linguistiques. Et, avec des aides alphabétiques, on peut commencer à étudier sans connaître l’écriture. Si vous voulez communiquer en japonais au plus vite, il serait un choix intéressant. On peut également trouver des exercices complémentaires gratuits sur la toile (mais dommage qu’il n’y ait pas de traduction en français).

Bof…/ Ce n’est pas bien.

Le même problème que « Minna no nihongo », la série de « Marugoto » est fait pour les cours avec professeur de sorte qu’il manque les explications sur les points grammaticaux. Il faut avoir des moyens pour comprendre la grammaire (avoir un prof, consulter sur livre ou Internet etc.). Et sachez bien que la série de « Marugoto » a deux livres différents à chaque niveau. Celui de « rikai » est pour la compréhension, l’autre « katsudou » sert à la production. En revanche, le livre de « katsudou » n’est pas utilisable pour les autodidactes.

Marugoto : Japanese Language and Culture Elementary1 A2 RIKAI (まるごと 日本のことばと文化 初級1 A2 りかい)

Le deuxième livre de « Marugoto » à partir duquel on commence à apprendre les différentes formes des verbes qui vous permettent enrichir vos expressions en japonais. Et, la perfection de ce livre signifie qu’on atteint presque le niveau de JLPT N5. (JLPT=Japanese Language Proficiency Test)

Genki1: An Integrated Course in Elementary Japanese (初級日本語 げんき1)

C’est bien !

C’est un livre de japonais destiné aux anglophones et il est bien souvent adopté à l’école de japonais où l’anglais est la langue véhiculaire dans l’enseignement. Le livre est d’environ 380 pages, son épaisseur montre que le livre nous apportera beaucoup de choses. En effet, il contient non seulement les exercices mais aussi l’écriture, les hiragana, les katakana et même 145 kanji ! Aussi, les explications de grammaire auxquelles sont consacrées pas mal de pages vous facilite la compréhension du japonais. Si vous comprenez bien l’anglais, il peut être bon candidat à votre bibliothèque.

Bof…/ Ce n’est pas bien.

Puisque son explication et les consignes sont toutes en anglais, il serait un peu difficile à comprendre à moins qu’on sache le parler. Côté exercices, ils sont assez communicatifs mais cela veut dire qu’on a besoin de partenaire(s) à qui poser des questions. L’inexistence des corrigés est également un grand inconvénient pour les autodidactes. Le poids du livre peut être le point embêtant quand on le traîne. L’assistance de lecture alphabétique ne se trouve que dans les premiers deux chapitres, cela signifie qu’on doit apprendre les hiragana et les katakana en cours.

Manekineko japonais : Méthode de japonais pour les collèges et lycées (日本語のまねきねこ)

C’est bien !

Le manuel de japonais réservé aux francophones. Les explications détaillées sur la grammaire japonaise vous seraient utile pour comprendre correctement. Il est aussi étonnant que ce petit livre avec un peu moins de 200 pages contienne énormément des choses comme la grammaire, le vocabulaire, les lectures, et même 170 kanji. Malgré ses contenus bien remplis, il est léger, pour ceux qui veulent porter le livre avec soi. Et le prix est très correct.

Bof…/ Ce n’est pas bien.

Si on prend ce livre sans rien connaître du japonais, il se peut que l’on soit bloqué par les informations qui nous inondent. Les phrases avec la structure complexe se trouvent déjà au commencement du livre. Et tandis que peu de pages sont consacrés pour les hiragana et les katakana, on doit lire pas mal de phrases sans aide alphabétique dès la première leçon. Il n’est donc pas le manuel idéal pour ceux qui veulent s’initier à la langue japonaise avec facilité. Et dommage qu’il manque de ressource auditive (pas de CD, ni MP3 etc.).

Manuel de japonais pour le niveau élémentaire (JLPT N4)

Minna no nihongo vol.2  (みんなの日本語 初級Ⅱ)

C’est la suite de « Minna no nihongo vol.1 ». De même que le premier « Minna no nihongo », il se compose d’une cinquantaine de leçons qui couvrent jusqu’à la fin de niveau élémentaire (à peu près JLPT N4).

Minna no nihongo vol.2 Traduction et Notes grammaticales, version française (みんなの日本語 初級Ⅱ 翻訳・文法解説 フランス語版)

C’est le livre de traduction pour « Minna no nihongo vol.2 ».

Marugoto : Japanese Language and Culture Elementary2 A2 RIKAI (まるごと 日本のことばと文化 初級2 A2 りかい)

Voici la suite de « Marugoto Elementary1 A2 » et le livre reprend les thèmes qui ressemblent à celui d’avant mais il les approfondit encore plus. La structure en spirale de la série Marugoto serait efficace d’un point de vue pédagogique.

Marugoto: Japanese language and culture. Pre-Intermediate A2/B1 (まるごと 日本のことばと文化 初中級 A2/B1)

Le quatrième Marugoto est le dernier livre dans le niveau A2 et aussi celui de préparation pour aller au niveau intermédiaire.

Genki 2 : An Integrated Course in Elementary Japanese (初級日本語 げんき2)

Le « GenkiⅡ » traite la seconde partie du niveau élémentaire qui est à peu près à la hauteur du JLPT N4. La partie de la lecture dans laquelle l’on peut apprendre de nouveaux 172 kanji est très intéressante.

Écriture (Hiragana, Katakana et Kanji)

Cahier d’écriture en japonais

Dans ce livre assez fin, on trouve tous le nécessaire pour assimiler les hiragana et les katakana mais pas d’informations superflues sur lesquelles on tombe parfois dans d’autres livres. L’aperçu de l’écriture japonaise, les tableaux avec les dessins aidant la mémorisation des caractères, le tracé à la main du caractère et des mots simples qu’il est essentiel de connaitre. Cette simplicité est préférable pour ceux qui veulent apprendre deux caractères phonétiques au plus rapidement possible. Le prix est abordable.

Kanji kakitai ! Ecrire & apprendre les kanji (漢字書きたい!)

Ce livre contient 600 caractères qui dépassent facilement le nombre des kanji nécessaire pour le JLPT 4. Il est donc massif mais, comme les kanji sont présentées par paliers, il est abordable pour tout le monde. La liste précise ne manque pas d’informations pour apprendre les kanji.

Kanji Kakitai Cahier d’activités et d’écriture 145 Kanji

C’est le cahier d’exercices pour les 145 premiers kanji dans le « Kanji Kakitai ». Chaque deux pages sont consacrées pour deux kanji avec des exercices contextuels et variés qui permettrait de les intégrer d’une façon progressive. Si vous vous proposez d’entamer les kanji et avez besoin d’exercices, ce sera un bon choix. Les corrigés incruses.

Lecture

Japanese Graded Readers: Level 1

Un concept élaboré par professeurs de japonais afin de fournir des lectures intéressants et compréhensibles pour les apprenants du japonais au niveau débutant/moyen. Cette série se compose une quinzaine de collections classées en cinq niveaux (« Level 1 » comprenent environs 350 mots,  le même niveau que le JLPT N5), d’une façon progressive et chacune contient cinq ou six divers types d’histoires comme le conte, le roman et la biographie, etc. L’aide de lecture avec des hiragana vous permet d’enlever la barrière de la lecture par les kanji. Si vous cherchez des lectures en japonais, ils se trouveront peut-être dans cette série. Le CD inclus dans chaque collection est utile pour s’entraîner à la compréhension orale.